machine à coudre

Comment entretenir une machine à coudre ?

Pour maximiser la durée de vie ou d’exploitation d’une machine à coudre, vous devez l’entretenir régulièrement. Ce geste important réduit les problèmes techniques et permet d’avoir une machine silencieuse, réellement efficace. Voici quelques conseils pour prendre soin de cet appareil.

Nettoyer la machine

Au prime abord, vous devez vous munir de quelques outils pour que l’opération se passe sans déconvenue. Vous aurez besoin notamment d’une brosse ou d’un pinceau, d’un petit tournevis, d’une fine pique, d’un produit nettoyant doux et d’une huile pour le graissage. La prochaine étape consiste à démonter l’appareil. Mais bien avant cela, il est conseillé pour des raisons de sécurité de débrancher la machine. En effet, un coup d’aiguille ou une rotation inattendue pourrait vous blesser.

Retirez le fil de la bobine, le boîtier et tout le mécanisme de la canette. À l’aide de la brosse, enlevez toutes les poussières et les peluches qui auraient pu s’accumuler dans le mécanisme de la canette et des griffes d’entraînement. Servez-vous de la pique pour gratter les amas de saletés dans chaque interstice. Pour rappel, une machine de mauvaise qualité même bien nettoyée vous causera assez d’ennui. Pour vos achats, orientez-vous vers l’atelier de la machine à coudre.

machine à coudre

Huiler la machine

L’entretien de la machine à coudre serait incomplet sans le graissage des pièces situées au niveau des points de contact. L’axe de l’aiguille et son mécanisme de mouvement n’en font pas exception. Appliquez deux gouttes d’huile sur ces parties de l’appareil. Pour finir, mettez une ou deux gouttes d’huile au niveau de la coursière précisément sur les zones de frottement du mécanisme de rotation de la canette.

Il faut nécessairement utiliser une huile adaptée à votre machine. Vous devez donc lire la notice qui accompagne l’appareil. Cela vous permettra également de savoir si la machine peut être lubrifiée. En réalité, il existe des machines connues sous le qualificatif d’autolubrifiantes. Ces dernières ne doivent pas être graissées. D’autres par contre disposent des réceptacles pour recevoir l’huile sans pour autant être démontés.

 

Les avantages à utiliser des écouteurs à conduction osseuse

L’ostéophonie encore appelée la conduction osseuse est une méthode qui permet de diffuser le son d’un écouteur ou d’un casque vers les os du crâne et de l’oreille. Il présente plusieurs avantages comparativement aux écouteurs intra-auriculaires. Nous vous présentons les avantages des écouteurs à conduction osseuse ce qui vous fera adopter certainement ce type d’écouteur.

Lire la suite